Fin des capteurs CCD, vive CMos !

Fin des capteurs CCD, vive CMos !

Les capteurs CCD SONY deviendront rares dès l’an prochain (2017), puisque la firm japonaise a informé les distributeurs que les dernières commandes doivent se faire pour une fin de production vers 2019-2020.

SONY produisant 50% des capteurs on peut imaginer que les autres constructeurs comme Toshiba, Panasonic vont suivre le même chemin.

Le CCD a fort bonne réputation pour sa fiabilité et son prix, c’est d’ailleurs pour cela que la majorité des appareils en étaient équipés depuis les années 1990. Je dis « étaient équipés » car le CMOS a bien évolué, rattrapant son retard sur le marché avec 90% des équipements grand public et côté ciel, ce sont 1 satellites sur deux qui se retrouvent équipés du CMOS.

En astrophotographie, si le particulier investi dans une caméra de bonne qualité avec un budget qui commence à faire pâlir le porte monnaie, je pense qu’il est utile de se tourner vers cette technologie CMOS.

Mais au fait, c’est quoi le CCD ? c’est quoi le CMOS ?

Un capteur est un

CCD versus CMOS

Le fabriquant E2v, très réputé dans les caméras haut de gamme, propose un tableau « d’équivalence » entre les CCD et les CMOS pour que nous puissions faire la transition d’une technologie vers une autre.