La Terre surchauffe ! tu es prévenu…

Giec 2018 alarmiste

La Terre surchauffe :

Des saisons qui n'en sont plus, l'hiver doux mais de fortes pluies qui abîment nos sols, canicule l'été qui assèche nos terres, prolifération d'insectes, ... on avait été prévenu !

Le GIEC publie une fois de plus un rapport alarmiste. Tout le monde en prend conscience mais personne n'accepterai  de faire les gros efforts nécessaires pour améliorer les choses : nouvelle organisation de nos villes, limiter l'hyper consommation, repenser l'industrialisation des modes de vie et de l'agriculture, nos loisirs... autant de sujets qui méritent d'être étudiés en profondeur avec de grosses réformes impopulaires.

Nous avons été prévenu :

Que va -t il se passer ? Il suffit de relire attentivement le message de ce film internationale : "Une vérité qui dérange" (11 octobre 2006)

Une vérité qui dérange (An Inconvenient Truth) est un documentaire américain de Davis Guggenheim traitant du changement climatique, il est basé en grande partie sur une présentation multimédia que Al Gore, ancien vice-président des États-Unis et prix Nobel de la paix en 2007 (partagé avec le GIEC) a préparée pour sa campagne de sensibilisation sur le réchauffement planétaire.

L'humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s'accordent pour dire qu'il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire - un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations météorologiques extrêmes, des inondations, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.