L’année de l’été chaud caniculaire

Ici, dans l’Orne,
dès le mois de février les fourmis ont pris d’assaut la maison comme ces trois dernières années. Un grand-père me disait le dicton suivant : « quand les fourmis arrivent… la sécheresse sera là ! »

Pourtant, les mois qui ont suivis ne laissaient pas paraître une sécheresse même si les années précédentes nous l’avions bien constaté après l’invasion de fourmis tant au jardin que dans la maison.

En mai et en juin, le jardin était difficilement travaillé : mouillé et humide, tontes très régulières et hautes souvent difficiles, semis végétant avec des pieds de tomate fragiles. Dans certain coin de France ce fut une première canicule mais pas chez nous.

Puis arrive l’été, les conditions n’étaient toujours pas très favorables à l’hystérie estivale.

Les fourmis sont toujours là, parfois plus nombreuses que jamais. Le dicton n’est il pas très fiable ?

L’année scolaire s’achève, juillet est débute. Les chaleurs commencent à pointer le bout du nez et il faut s’adapter dans l’urgence. En fin de mois, coup de chaleur comme jamais vécu. C’est la panique.

Toutes les craintes s’accélèrent jour après jour sur toute la France avec des consignes rigoureuses pour se protéger, des arrêtés préfectoraux pour organiser une population en souffrance, forte sécheresse des terres et cours d’eau. La moisson est parfois interdite car les incendies sont en nombre. Les pêcheurs de rivière essaient de sauver les poissons d’une eau trop chaude, les cultures sont arrosés différemment. Certains trains ne peuvent circuler par la dilatation.

carte météo caniculaire

La météo nous annonce des températures sur la côte normande dépassant les 40 degrés à l’ombre.
C’est inquiétant à tout niveau et on se demande si nous arriverons à survivre durant cette météo inattendue ?

Les fourmis poursuivent leur présence dans la maison. Annoncent elles un phénomène durable ?

Nous garderons en mémoire cette carte de TF1 qui n’a jamais été vue ainsi depuis l’histoire des relevés météo, avec de telles valeurs sur toute la France.

L’année prochaine, observez la vie de nos fourmis dès le printemps… elles sont prévisionnistes.

Pour tout savoir sur les fourmis : https://www.myrmecofourmis.fr/Reveil-des-fourmis-au-printemps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.